Groupe

Communiqué de presse

9 octobre 2014 - 24 logements sociaux pour jeunes travailleurs au cœur de Nanterre

Logement Francilien, société du Groupe Logement Français, a inauguré jeudi 2 octobre 2014 la Villa Clotaire, située au cœur du centre historique de Nanterre. Cette résidence sociale est composée de 24 logements, aménagés et meublés pour répondre aux besoins des jeunes travailleurs, de 18 à 25 ans, particulièrement touchés par la crise du logement. 

Logement Francilien, société du Groupe Logement Français, a inauguré jeudi 2 octobre 2014 la Villa Clotaire, située au cœur du centre historique de Nanterre. Cette résidence sociale est composée de 24 logements, aménagés et meublés pour répondre aux besoins des jeunes travailleurs, de 18 à 25 ans, particulièrement touchés par la crise du logement. Elle est gérée par l’association Relais Accueil du Vallona, qui y mène un projet éducatif pour accompagner les résidants de cet hébergement temporaire vers un logement autonome et pérenne.

C’est la seconde opération menée par Logement Francilien dans la ville de Nanterre, puisqu’elle avait déjà réhabilité le foyer de jeunes travailleurs des Créas au Mont-Valérien.

La Villa Clotaire a bénéficié de l’expertise en matière d’habitat adapté du Groupe Logement Français, qui possède près de 2500 logements dans 65 résidences (maison-relais, foyers pour personnes âgées ou handicapées, résidences étudiantes…) gérées par des partenaires expérimentés, spécialisés dans l'accompagnement des personnes.

 

Située rue de l’Eglise, la Villa Clotaire est composée de trois bâtiments : le premier, sur rue, a été entièrement réhabilité ; un deuxième bâtiment neuf, lui est accolé. Enfin, un troisième bâtiment neuf a été construit dans la cour. La résidence bénéficie des labels Qualitel Très Haute Performance Energétique, Habitat et Environnement profil A avec une énergie renouvelable. Elle a également obtenu le label Patrimoine Habitat Performance pour la réhabilitation.

Contact presse

Marie-France Bergamo
Tél : 01 55 30 70 77 Contactez-nous