Groupe

Communiqué de presse

9 décembre 2013 - Quel habitat social pour demain ?

Logis Méditerranée a désigné le cabinet d’architectes marseillais Oh!Som/Pirollet pour réaliser la maîtrise d’œuvre d’un ensemble de logements sociaux expérimentaux dans le Pays d’Aubagne et de l’Etoile. Ces logements répondront à un cahier des charges précis, issu d’une démarche inédite associant architectes et sociologues, lancée en 2010, pour imaginer l’habitat de demain.  

Répondre aux enjeux du logement de demain

 

L’évolution des modes de vie, parmi lesquels l’éclatement de la cellule familiale, le recours au travail à temps partiel, et l’appauvrissement de la population, impose de chercher de nouvelles formes de logement social. Fort de ce constat, Logis Méditerranée, assistée par le cabinet Archimed, à lancer une démarche de réflexion prospective avec une méthodologie inédite : la construction d’une intelligence collective associant, pour la première fois, des compétences en architecture et en sciences sociales dans un dialogue compétitif.

 

« Notre objectif était de mettre au point un outil reproductible pour développer des programmes de logements adaptés à la diversité des publics et à l’évolution des enjeux de sociétés, et favoriser le « mieux vivre ensemble », précise Sandrine Bordin, Présidente du directoire de Logis Méditerranée. Le Pays d’Aubagne et de l’Etoile, partenaire du projet depuis ses origines, accueillera l’opération « pilote » sur le site de La Bouilladisse.

 

Trois équipes de maîtrise d’œuvre ont ainsi été constituées et consultées jusqu’à fin 2012. Différents séminaires de sélections, d’échanges et de restitutions ont rythmé la conduite de cette démarche, dont la production finale a permis de définir le Cahier des Clauses Techniques Particulières des futurs logements, structuré autour de 5 thématiques :

- l’évolutivité de l’espace,

- la mutualisation des espaces,

- habiter dehors,

- habiter « avec le dehors »,

- habiter et travailler.

 

 

Des logements expérimentaux 

 

Le futur ensemble de logements de La Bouilladisse imaginés par Oh!Som/Pirollet répondront à ces thématiques en proposant une nouvelle façon d'habiter chez soi, mais aussi avec les autres et avec l'environnement. A l’issue d’une phase d’observation, d’écoute et d’analyse, l’agence a présenté un ensemble résidentiel actif et intergénérationnel, parfaitement intégré dans le village par la continuité de la forme urbaine.

 

Tous les logements intégreront un espace extérieur modulable, véritable « pièce en plus », qui pourra évoluer simplement en fonction du cours de la journée, des saisons et de la vie grâce à un ingénieux système mobile.  « Ce système offrira la possibilité d’adapter les logements en fonction des usages et des compositions de foyers sans travaux supplémentaires, un réel avantage pour les résidants mais aussi pour le bailleur », ajoute Sandrine Bordin. 

 

 

Il possédera des espaces évolutifs, tel qu’un parking composé comme un parc urbain et organisé autour d'une bambouseraie et de patios qui l'éclairent. Sa disposition en rez-de-chaussée lui confèrera la possibilité d'une totale transformation en ateliers, commerces ou logements.

 

Enfin, pour répondre aux besoins des travailleurs indépendants, des jeunes, mais également à une demande forte sur la commune d'espaces ateliers pour les artisans, l’ensemble comprendra un îlot mixte de locaux communs.

 

Rendez-vous en 2015 pour la première pierre de cette résidence expérimentale.

 

Contact presse

Marie-France Bergamo
Tél : 01 55 30 70 77 Contactez-nous